Historique du Québecoin

Lancé le 19 avril 2014, le Québecoin était devenu la première cryptomonnaie québécoise à s’échanger sur les places de marchés. Le développement des industries reliées à la technologie du blockchain étant en plein essor, le lancement avait été reçu à l’époque avec grand enthousiasme par la communauté.

Jean-Philippe Gagnon, le principal développeur du Québecoin à l’époque, disait sur son site de lancement:

«La province de Québec a été reconnue comme une nation par le gouvernement canadien en 2006.»

«Nous sommes toujours à l’avant-garde de la technologie et nous pensons que c’est le temps que nous ayons notre propre monnaie – le Québecoin.»

Un article de Patrick Georges sur le site Canoe.ca, paru le 17 avril 2014, disait:

«Les Québécois ont une alternative à l’utilisation de la monnaie canadienne pour effecteur leurs achats. Ils peuvent se procurer le Québecoin, une monnaie virtuelle s’inspirant du bitcoin, qui pourrait bien devenir leur monnaie nationale.»

«Pour le moment, le Québecoin n’est pas accepté dans les commerces de la province. Comme quelques établissements ont récemment accepté le bitcoin, M. Gagnon estime qu’il «n’est pas dur de croire» que les marchands pourraient accepter sa création.»

Un article de Fabien Deglise dans le journal Le Devoir, paru le 23 avril 2014, disait:

«Elle n’est acceptée dans aucun commerce, n’a aucune reconnaissance officielle, est franchement dans la marge, mais elle existe depuis le 19 avril dernier.»

Jean Philippe Gagnon, qui avait également collecté 20 bitcoins au cours de cette période pour le développement de Quebecoin, a disparu après avoir été interrogé avec insistance sur ses 20,6 millions de QBC dans la discussion originale de Quebecoin sur BitcoinTalk.  En gros, la première version du QBC était essentiellement une arnaque dès sa sortie.

Le départ «comme un voleur» du principal développeur fût un coup dur pour le développement du Québecoin.

Quebecoin cryptomonnaie pour le Québec

Mais est-ce que l’histoire de la seule monnaie numérique québécoise présentement inscrite sur les échanges  s’arrête là? Eh bien non!

Second Retour du Québecoin en 2018

Heureusement, Marie-Lynn Richard, spécialiste du développement Web, a repris le projet avec succès afin de remettre Quebecoin sur les rails. Elle a consulté les différentes parties prenantes et a mis en place un plan de redressement de Quebecoin qui a eu des résultats positifs tangibles pendant un certain temps. Patrick Morin et elle ont créé avec succès la deuxième chaîne de Quebecoin basée sur DASH en 2018 et l'algorithme X11. Toutefois, le projet a rapidement échoué lorsque la chaîne a été attaquée sur YoBit et retirée de la liste de Bittrex, ce qui a encore aggravé la situation.

Maintenir une crypto-monnaie est une tâche ardue qui demande beaucoup de travail à toutes les personnes concernées. Ils ont fait de leur mieux pour Quebecoin à ce moment-là et leurs contributions seront toujours appréciées et souvenues. Le monde de la crypto-monnaie est risquée et sujette à de nombreuses variables. À l’époque, personne ne connaissait les vulnérabilités de l'algorithme de minage X11.  L lorsque la nouvelle équipe a relancé QBC une troisième fois, les expériences et déboires de la deuxième chaîne sont la principale raison pour laquelle elle a choisi une formule d’exploration minière à algorithmes multiples, de sorte qu’elle soit plus difficile à attaquer.

Ce projet est entièrement volontaire et elle a donc choisi de le quitter. Cependant, morinpa est resté et a ensuite donné sa bénédiction et son soutien à la nouvelle équipe qui travaille actuellement au développement de Quebecoin depuis avril 2019. Le 13 mai 2019, la nouvelle chaîne a été créée et pamorin, fondateur de QBC, a approuvé toutes les récompenses aux participants.

Cap sur la Troisième Chaîne (2019)

La chaîne du deuxième lancement a été éliminée avec succès. Le passage à la nouvelle chaîne s'est achevé le 13 juillet 2019.

Pourquoi un Swap? Et un mot sur YoBit

Les raisons de cet échange (swap) sont claires et simples. Il nous est apparu clairement que les fonds de développeur de 20,6 millions de la première chaîne n’avaient pas été entièrement brûlés. De plus, la chaîne X11 était considérée comme un risque pour la sécurité avec des vulnérabilités connues - la chaîne a été attaquée sur YoBit en octobre 2018. C'est pourquoi nous ne pouvons pas échanger les détenteurs de QBC sur YoBit car ils ont en fait été volés. Sur YoBit, ils sont incapables de vous permettre de retirer vos QBC. Nous les avons contactés à plusieurs reprises pour tenter de rouvrir les marchés et nous leur avons proposé de les rembourser intégralement par la nouvelle chaîne, simplement pour ouvrir les portefeuilles (wallets) et rouvrir les échanges. En fait, ils ne nous ont pas répondu, bien que nous ayons demandé à plusieurs reprises d'achever l'échange. Cependant, YoBit souhaite que des bitcoins leur soient versés alors que nous leur fournissons une mise à jour de sécurité nécessaire sur la nouvelle chaîne et que l'ancienne chaîne présentait des vulnérabilités évidentes. Ils ne peuvent pas s'attendre à ce que nous les payions en plus des QBC qu'ils on perdu, l'équivalent d'une quantité supplémentaire de bitcoins d'une valeur de 1 600 $ aux prix courants. Nous sommes conscients que cela a contrarié de nombreux investisseurs, mais nous vous encourageons à vendre tous les "QBC" de YoBit au plus tôt. Dans le cas où ils nous contacteraient pour mettre à jour, nous le ferons. Nous invitons toutes les personnes concernées à contacter YoBit et de leur demander de se mettre à jour.

Quebecoin a survécu au crash causé par la fin abrupte de la deuxième chaîne QBC grâce à l'intervention d'une nouvelle équipe de bénévoles dirigée par morinpa alias Patrick Morin, Mario Bruneau ainsi que plusieurs autres membres de la communauté. Ce nouveau lancement a été principalement coordonné via notre profil sur la plateforme discord qui a été créé par flex hit. Vous pouvez souvent le trouver dans la section administrateur de notre discord avec d’autres membres de la communauté, tels que le responsable du discord et le nouveau récipiendaire d'actifs de la chaîne, Sami Ahmed. Il a reçu un million de Québécoin pour avoir soutenu la création de la nouvelle chaîne sous forme de prime et un million supplémentaire pour avoir soutenu le développement de notre nouveau portefeuille mobile, développé par William Kibbler, également connu sous le nom de wkibbler sur discord. Pour le développement de la nouvelle chaîne, Sami Ahmed a recruté Ahmed Bodiwala pour développer la chaîne à partir d'un "fork" de Myriad. Il a trouvé Ahmed Bodiwala sur Fiverr.

"On veut que cette chaîne soit solide. Elle peut prendre tout ce qu'on lui jette. Nous devons simplement avoir accès à suffisamment de pools pour utiliser ses capacités de minage fusionnés. Ce sera une machine impossible à stopper." Ahmed Bodiwala alias ahmedbodi sur notre discord.

Sami Ahmed a vu l'opportunité de soutenir Quebecoin parce qu'il s'est rendu compte que les Québécois voudraient éventuellement revenir à Quebecoin une fois qu'ils l'auraient vue fonctionner.

"J'ai toujours été passionné par certaines causes et, pour une raison quelconque, il me semblait naturel de vouloir garder Quebecoin en vie, car les Québécois sont des gens fiers et s'ils voyaient qu'ils avaient une cryptomonnaie associée à leur région, je suis sûr qu'ils l'adopteraient après avoir constaté qu'elle est sécuritaire par des statistiques fiables. Nous avons dû effacer les données des chaînes précédentes, car nous avons déjà vu des estimations vagues circuler qu'il y avait entre 1 et 15 millions de QBC en circulation. Les gens avaient besoin de certitude. Ils avaient besoin de connaître les chiffres exacts. Ce que nous avons fait c'est de générer 20 millions de QBC en prévision de l’échange (swap) et nous en avons brûlé 12 millions qui n’ont pas été échangées. Le but était d’établir une finalité et de nous assurer que nous savions exactement qui détenait quoi et où il se trouvait. L'inquiétude était que les 20,6 millions de QBC en pré-minage traîneraient quelque part alors, nous avons donc procédé à l'échange pour nous assurer que ces pièces ne se retrouvent nulle part.

Je dois dire que je pense que nous avons fait du bon travail. Essayer de tout relancer et de repartir essentiellement de zéro a été très stressant, mais nous avons beaucoup fait et je remarque que de nouveaux pools de minnage sont arrivés récemment, ce qui accroîtra le niveau de sécurité. Tout le nouveau hashrate le rend plus sûr et plus rapide. En outre, cela améliore la fiabilité. Le bloc de 20 secondes constituera un excellent moyen de marketing pour les entreprises et les marchands qui vendent des produits à utiliser Quebecoin." - Sami Ahmed

Peu de temps après la création de la nouvelle chaîne, Ahmed Bodiwala a créé un pool de minage QBC à Poolswitch.PW. En échange, il a reçu une prime d'un million de Québécoin de la fondation Quebecoin dirigée par Patrick Morin. Ces primes ont été payées à partir du minage préliminaire créée avec la nouvelle chaîne. Le reste de la pré-mine a été détruit via une adresse brûlée via OP_RETURN. Au total, les QBC en circulation est indiquée dans l’explorateur de blocs que vous pouvez vérifier dans le menu principal.

Tout ce que nous faisons a toujours été révélé. Rien n'est caché. Nous sommes heureux de répondre à vos questions. N'hésitez pas à nous contacter sur l’une des plateformes référencées sur ce site. L'équipe de Quebecoin vérifie tout. Nous sommes heureux d'avoir de vos nouvelles. Surtout si vous êtes au Québec, nous avons besoin de vous. Aidez s'il vous plaît. Nous voulons que ce projet soit une collaboration mondiale, mais nous reconnaissons l’importance que ce projet soit mené par les Québécois et les Canadiens français en général. Nous n'ignorons pas délibérément le français, notre équipe est en grande partie internationale et ils ont hâte d'appuyer ce projet, mais nous reconnaissons le but original de cette crypto monnaie et nous aimerions beaucoup si vous pouviez participer. Nous sommes heureux de parler à ceux qui auraient des idées nouvelles qui pourraient être intéressantes pour Quebecoin.

Mario Bruneau, humble webmestre et musicien de Magog, au Québec, s'est généreusement porté volontaire pour créer notre site Web. Comme vous pouvez le voir, c'est très beau. Pour cela, il a reçu une prime de 250,000 Quebecoin. Il a l'amabilité d'héberger aussi le site.  Mario traduit aussi fréquemment en français les contributions de membres internationaux de la communauté Quebecoin.

Une grande partie de la documentation relative à Quebecoin est rédigée par Sami Ahmed, fidèle partisan de Quebecoin depuis mars 2018. Il est intervenu lorsqu'il a constaté que le projet avait été en grande partie abandonné en avril 2019 et avait trouvé pamorin qui lui avait demandé de créer la nouvelle chaîne et relancer le projet avec une base de code plus récente et plus sûre suite à l’attaque de YoBit. Avec l’aide de ses amis flex hit, Denis Lukavackic et intensedrive sur discord, ils ont commencé à recruter des membres de la communauté pour un troisième lancement, compléter l'échange(le swap), un "burn" des anciens QBC et la création d’un nouveau portefeuille pour mobile.

Le développeur mobile de Quebecoin, William Kibbler, a terminé avec succès le portefeuille Android de Quebecoin, mais le portefeuille iOS arrivera bientôt. Quebecoin a encore beaucoup de chemin à faire mais nous nous souvenons d’où nous venons. Rejoignez-nous aujourd'hui pour bâtir l'avenir de Quebecoin et créer la crypto-monnaie que les Québécois méritent.

Avenir du Québecoin

La communauté qui travaille au développement du Québecoin, s’applique présentement à une multitude de projets comme la création de groupes de mineurs, d’une API transactionnelle, d’un échange QBC/BTC et d’un porte-monnaie électronique sous la forme d’une application Android, le «Quebecoin Wallet».

Tous ces efforts démontrent une volonté certaine de la nouvelle organisation à redonner de la crédibilité à la cryptomonnaie québécoise et l’amener à un niveau supérieur.

Source

» Le Devoir: Québecoin: une monnaie numérique pour le Québec

» Marie-Lynn Richard: Marie-Lynn.ca


 

HAUT